Explorer le cerveau en profondeur, c’est améliorer
la qualité de vie de 250 000 familles en Belgique.
Aidez l’UCL à relever le défi.


«J’ai cru plusieurs fois que c’était mon cerveau qui partait.»


«Il faut accepter ses nouvelles limites.»

Explorer le cerveau en profondeur, c’est améliorer
la qualité de vie de 250 000 familles en Belgique.
Aidez l’UCL à relever le défi.


«Comment vais-je pouvoir gérer cette maladie ?»

«Certaines choses ne changeront jamais et
ça, c’est très pénible.»

Cher ancien, chère ancienne,
Cher ami, chère amie,

Vous connaissez sûrement dans votre entourage des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou de la sclérose en plaques. Sans parler de celles qui souffrent de douleurs chroniques. En Belgique, plus de 250 000 patients sont touchés par une de ces quatre pathologies.

Le point commun de celles-ci est un dysfonctionnement du système nerveux. La recherche en neuroscience est donc devenue une priorité, d’autant plus que le vieillissement de la population va engendrer le doublement des patients d’ici quinze ans...

Grâce à l’évolution des technologies, en particulier de l’imagerie médicale et de l’analyse des données à grande échelle, la recherche peut aujourd’hui faire des bonds en avant. Mieux comprendre pour mieux diagnostiquer et mieux soigner : les académiques, cliniciens et chercheurs de l’Institut de Neuroscience de l’UCL s’y emploient chaque jour, en collaboration avec d’autres centres d’excellence de recherche nationaux et internationaux. Pour les aider, la Fondation Louvain, avec le soutien de la Fondation Saint-Luc pour la recherche clinique, a initié, début 2015, une campagne d’appel à dons en vue de récolter 1,2 million d’euros sur deux ans.

1,2 million d’euros, c’est la somme qui permettra d’engager 8 chercheurs pendant une période de deux ans.

1,2 million d’euros, cela correspond à 1€ par Belge concerné : pour chaque patient atteint d’une de ces quatre maladies, il y a 4 personnes de l’entourage (parent, enfant, voisin, ami...) qui sont aussi touchées.

À ce jour, la générosité de donateurs tels que vous a permis de récolter plus de 922 000 euros et de financer le travail de 6 chercheurs. C’est déjà beaucoup, mais pas encore assez.

Vous trouverez sur ce site plus d’explications sur ces maladies et sur les quatre projets de recherche que nous soutenons. En lisant les témoignages de patients, vous découvrirez aussi l’espoir que ceux-ci placent dans ces recherches.

Chaque don compte. Au nom des patients, de leur entourage, des chercheurs, professeurs et de la Fondation Louvain, nous vous remercions déjà pour votre générosité et vous souhaitons une très bonne année 2016.

sign
alzheimer
J’ai cru plusieurs fois
que c’était mon
cerveau qui partait
parkinson
Il faut accepter
ses nouvelles
limites
sclerose en plaques
Comment vais-je
pouvoir gérer
cette maladie ?
douleur chronique
Certaines choses ne
changeront jamais et
ça, c’est très pénible

Place de l'Université, 1 bte L0.01.20 - B-1348 Louvain-la-Neuve T +32 (0)10 47 31 26 - fondation-louvain@uclouvain.be